AVERTISSEMENT

AVERTISSEMENT Ce blog a pour raison d'être de rééquilibrer la problématique de l'affaire de Nantes, et de remettre à l'honneur la présomption d'innocence.

Il s'adresse en particulier à tous ceux et celles qui restent meurtris, et qui ne renoncent pas à comprendre.

En tant que partie civile, nous avons pu constater dans le dossier que les informations qui ont fuité dans les médias provenaient d’une sélection d'éléments à charge, pour une raison que nous ne nous expliquons pas. Alors qu'il existe pourtant quantité d'éléments à décharge dont l'importance est minimisée.

Pour résumer notre position [...] Réfléchir autrement.

Bertram et Christine de Verdun (sœur de Xavier)

dimanche 17 février 2013

Le vrai Xavier - 3

... ou les canulars déchaînés.

Mis à jour le 6 mai 2013

Simple comparatif illustrant à quel point la version fantaisiste donnée par de nombreux médias est en décalage avec le réel.

En italique, le personnage de roman, concocté par l'imagination ; en bleu, le vrai Xavier :

· Il a été endoctriné à 6 ans par sa mère - Le Message d'Amour et de Miséricorde ne débute qu'en 1971-1972, Xavier a 10-11 ans à l'époque et ne lit rien, il mène une vie normale d'écolier.

· Il est traumatisé par le départ de son père quand il avait dix ans ; son père a fui la folie mystique régnant dans son foyer - Hubert de Ligonnès est parti en 1979, Xavier ayant 18 ans ; et ce sans motif religieux aucun.

· Il n'a pas son bac, élève médiocre - Xavier a eu son bac en 1978, avec un an d'avance, et avec mention.

· Il a fait son service militaire à Montpellier et à Berlin - Xavier a été réformé en raison d'une maladie pendant ses classes.

· Il est manipulateur, mythomane, égocentrique, narcissique, menteur, peu fiable, etc... - tous s'accordent à décrire Xavier comme quelqu'un d'agréable à vivre et de serviable (mais non pas servile, ni flatteur) ; ses proches savent qu'il ne mentait pas, même en cas d'erreur pouvant avoir quelque conséquence.

· C'est l'homme aux mille maîtresses, il a tenté de les joindre... - Une seule liaison extraconjugale lui est connue, par des indiscrétions médiatiques, sachant qu'il s'agissait d'une reprise de contact avec un amour de jeunesse, d'avant le mariage, et non d'une nouvelle conquête. Les anciennes amies contactées par mail ou téléphone, le furent à titre d'au-revoir, en réalité. 

· Il était sur-endetté, calculateur, intéressé... - Emmanuel est formel, Xavier l'a toujours ponctuellement remboursé selon l'échéancier convenu, et ce intégralement. Il n'a jamais été intéressé vis-à-vis de l'ex-amie, qui lui fit un prêt, et dont il ignorait la situation financière au moment de la reprise de contact.

· Il est snob, orgueilleux de ses origines... - C'est précisément l'inverse, Xavier n'est pas snob, il est simple, très sociable, et sait se contenter de peu pour lui-même (témoignages à l'appui, là encore).

· Il avait une double vie... Et ladite maîtresse a reçu une lettre la menaçant de malheur : «On a eu du bon temps ensemble, maintenant tu vas connaître le malheur» aurait-il écrit... - En réalité l'aventure fut de courte durée, et la lettre en question, présente au dossier, ne comporte pas l'ombre d'une menace, ni ne peut en aucun cas être interprétée en ce sens. La citation est inventée : elle ne se retrouve pas dans la lettre et ne saurait la résumer ainsi : c’est un adieu avec l'annonce d'un remboursement ultérieur, et d'un départ familial où tous seront désormais introuvables. Il n'y a aucune animosité dedans. D'autre part, cette femme, dans ses auditions, confirme qu'elle n'a jamais ressenti aucune agressivité chez lui.

· Il a fait subir une véritable persécution religieuse à sa femme, aurait dit un prêtre... - Le prêtre à qui Agnès avait demandé des conseils pour discuter de religion avec Xavier, a précisé en audition que ses propos avaient été déformés par le journaliste, qu'il n'avait pas radicalisé la situation ainsi.

· Il s'est présenté lui-même comme "prêtre tireur d'élite", selon un armurier nantais - L'armurier a évidemment mal compris la plaisanterie de Xavier : "Je suis presque tireur d'élite"... Mais l'absurde épithète du "prêtre tireur d'élite" frappe tellement l'imagination qu'on ne pouvait pas manquer de le rajouter au portrait... 

· Enfin, résumons, préméditation sur plusieurs mois, voire années, 5 assassinats et folle cavale du comte... - Xavier Agnès et tous les enfants ont fait des préparatifs de départ en famille, en urgence, dans le cadre d'une exfiltration, voir la lettre. Puis Xavier se fait ostensiblement remarquer au cours de sa promenade vers le sud de la France... tandis que cinq corps, impossibles à reconnaître, sont retrouvés sous la terrasse du domicile familial 11 jours après son départ. Conclusion ?


x x x

Conclusion générale ?




x x x

photo vidéo surveillance




Cette photo de qualité médiocre par nature, illustre à merveille combien il est facile de déformer l'image de quelqu'un... et surtout de propager tous azimuts cette fausse image - à plaisir. 
Vulgaire propagande éculée. 

Elle illustre surtout à merveille le "faux Xavier" des canulars déchaînés, le glaçant personnage de roman concocté par la stupidité du cerveau humain à ses heures...
Cela mérite que l'on s'y arrête.
Car le vrai Xavier, apprécié de tous ceux qui l'ont connu, s'y décèle malgré tout.



x x x


Le bon vieux temps...







Lire aussi "le vrai Xavier - 1", "le vrai xavier - 2", "le vrai Xavier - 4", "le vrai Xavier - 5".