AVERTISSEMENT

AVERTISSEMENT Ce blog a pour raison d'être de rééquilibrer la problématique de l'affaire de Nantes, et de remettre à l'honneur la présomption d'innocence.

Il s'adresse en particulier à tous ceux et celles qui restent meurtris, et qui ne renoncent pas à comprendre.

En tant que partie civile, nous avons pu constater dans le dossier que les informations qui ont fuité dans les médias provenaient d’une sélection d'éléments à charge, pour une raison que nous ne nous expliquons pas. Alors qu'il existe pourtant quantité d'éléments à décharge dont l'importance est minimisée.

Pour résumer notre position [...] Réfléchir autrement.

Bertram et Christine de Verdun (sœur de Xavier)

mercredi 20 février 2013

Claudia

... ou l'arlésienne allemande.


mis à jour le 12 avril 2013


Depuis quelques temps l'on nous rebat les oreilles avec une piste allemande.

Grâce à Thibault Raisse et au hors-série du Parisien, nous en savons un peu plus.

«"[Claudia] est l'une des pistes les plus solides à ce jour, même si elle reste difficile à exploiter" reconnait une source judiciaire. Car les policiers placent en Claudia l'espoir de faire avancer une enquête qui piétine. Mais il leur manque encore l'élément clé qui leur permettrait de retrouver sa trace : son nom de famille.» lisons-nous dans ce hors-série, page 28.

Et page 30 : «Sans ce patronyme, impossible de pousser plus loin les recherches. Aucun enquêteur n'est dépêché en Allemagne. "Un prénom, une ville, et un âge approximatif ne suffisent pas. Autant chercher une aiguille dans une botte de foin" résume cette même source [judiciaire]. Ultime espoir : la télévision publique allemande diffusera fin février un appel à témoin pour retrouver cette femme.»

Et encore, page 73, le Parquet de Nantes : «Nous nous somme rapprochés des autorités locales pour tenter d'identifier Claudia. Cette femme, Allemande, fut l'une des compagnes de Xavier Dupont de Ligonnès. Nous savons qu'il a contacté ses anciennes conquêtes avant les meurtres, et nous avons toutes pu les interroger, sauf Claudia. Elle a peut-être des choses intéressantes à nous apprendre. Dans tous les cas, nous nous félicitons de l'appel à témoin qui va être lancé fin février par la télévision allemande. C'est d'ailleurs de ce rapprochement entre enquêteurs français et allemands qu'est née l'idée de cet appel.»


Comment se fait-il que cette baudruche perdure, alors que figurent au dossier des échanges de mails entre Agnès et Claudia - qui étaient en bons termes - et que par conséquent l'adresse email de Claudia et son nom de famille en toutes lettres y figurent aussi : puisqu'ils ont déjà son identité, les enquêteurs ne l'ont-ils pas retrouvée depuis longtemps ?

Faut-il vraiment le croire ? Alors qu'il suffit d'une banale recherche sur le web pour la retrouver...

Quoi qu'il en soit Claudia, amour de jeunesse de Xavier (et non pas maîtresse), n'a rien à voir avec l'exfiltration de la famille, et nous apprécions que sa tranquillité soit préservée.



N'est-on pas en train de nous mener, une fois de plus, en bateau ? 
Et d'enfumer volontairement le grand public...

Pour quelles raisons ?



ADDENDUM (trois jours plus tard... sachant que, dès la lecture des lignes ci-dessus, dans le hors-série, nous avions demandé à notre avocat de signaler au juge d'instruction que le nom et les coordonnées de Claudia figuraient au dossier) :

Ouest-France, 23 février 2013 :

"L’émission allemande consacrée à l’amie d’Hanovre de Dupont de Ligonnès programmée mercredi prochain est déprogrammée."
(titre modifié ensuite dans le courant de la matinée : "Affaire De Ligonnès. La piste de l'amie allemande prise très au sérieux")

"Ce vendredi, [la chaîne allemande] nous a informés que finalement, le dossier Claudia n’était plus au menu. Pourquoi cette annulation de dernière minute ? Le BKA, qui travaille avec la France sur commission rogatoire internationale du juge d’instruction Robert Tchalian, pourrait bien avoir réussi, sans avoir besoin du coup de main des téléspectateurs, à avancer sur la piste de la mystérieuse Allemande…"

Hum hum... !



ADDENDUM 12 avril 2013 :

20 minutes, 12 avril 2013 :

"Une ancienne maîtresse allemande va également être «entendue prochainement», a indiqué jeudi la procureure de la République de Nantes dans Ouest-France. S'il ne s'est pas suicidé, il pourrait avoir été tenté de la rejoindre."


Les lenteurs administratives, bien sûr... Pour ré-information, Claudia n'est pas une ancienne maîtresse, mais un amour de jeunesse connu dans les années 80, avant le mariage de Xavier et Agnès. Mais le disque est rayé...




(... Et il paraît que nous ferions oeuvre d'obscurantisme. Tout dépend du point de vue duquel l'on se place.
Cet incident, qui n'est pas à sous-estimer, éclaire fort à propos les raisons pour lesquelles nous refusons de faire confiance les yeux fermés aux déclarations officielles, et à une enquête à dysfonctionnement notoire.
Contrairement à beaucoup qui, comme c'est aussi leur droit le plus strict, préfèrent par tranquillité la politique de l'autruche.)